accueil
mission
historique
bénévoles
événements
liens
pour nous joindre

Communiqué: Cliquez ici

Laval le 22 avril 2015

Le dernier organisme qui offre des activités de socialisation aux détenus fédéraux sera privé de financement

C’est avec surprise que l’ARCAD a été informé que le contrat de service pour animer des activités de socialisation entre des citoyens libres et des détenus sous responsabilité fédérale sera coupé huit mois avant son terme. Ceci mettra fin à un partenariat avec le Service correctionnel du Canada entamé il y a presque 50 ans.

Au lendemain de l’annonce d’un surplus budgétaire de 1,4 G$ et un réinvestissement dans plusieurs ministères et agences avec un mandat sécuritaire, les coupures de services se poursuivent dans la prévention de la criminalité, la réhabilitation des contrevenants et la réduction de la récidive.

L’ARCAD, l’Association de rencontres culturelles avec les détenus, fondée à Montréal en 1965 pour valoriser le talent de la population carcérale, est devenue un acteur important de la socialisation des personnes incarcérées. Au cours des 12 derniers mois, l’Association a réalisé près de 200 activités à l’intérieur des murs des cinq pénitenciers de la région de Montréal avec la participation de dizaines de bénévoles. Les détenus ont répondu avec 2250 présences.

La valeur du contrat annuel résilié est 70 000$. Il couvre les frais liés à la permanence et le salaire du seul employé rémunéré.

Pascal Bélanger
Coordonnateur général
Association de rencontres culturelles avec les détenus
En prison depuis 1965
450-661-4927